dimanche 30 décembre 2012

Roue de vie 2013


La semaine dernière, j’ai réalisé ma roue de vie pour 2013, entouré de filles ainsi que d’un gentil homme. Pour cette troisième année, connaissant l’activité qui fait maintenant parti de mes rituels de fin d’année, je me suis préparé d’avance.

Tout au long de l’année, j’ai gardé des revues, magazines ainsi que catalogue dans mon armoire et de temps en temps, lorsque je trouvais quelques minutes, je découpais des mots et des images. Je conservais tous ces items dans une pochette en plastique afin de pouvoir les utiliser lors de l’activité roue de vie.

La journée de l’activité, j’ai donc pu prendre le temps de choisir les images et les mots qui représenteraient pour moi l’année 2013, suite à ma réflexion sur mon bilan de l’année 2012 et ce que je voulais pour 2013.

Voici donc ce que je souhaite qui se réalise l’année prochaine…
 Et vous, avez-vous fait votre roue de vie?

mardi 25 décembre 2012

Joyeux Noël!


En cette période du temps des fêtes, je tenais à vous souhaiter un très Joyeux Noël! Je vous souhaite en ce temps des festivités beaucoup de joie et de la santé!

Profitez de ces moments avec ceux que vous aimez et qui sont importants pour vous, souriez aux étrangers que vous croiserez, gâtez-vous avec des petits bonheurs simples, offrez-vous du temps juste pour vous, partagez votre bonheur, bref festoyez selon vos valeurs et traditions!

J’ai procédé au tirage et voici le résultat dans la vidéo suivante…

video
  
Je vais contacter la gagnante très bientôt.

Amusez-vous et bon rituel! xxx

jeudi 20 décembre 2012

Une autre césarienne ou un AVAC?


Dès le moment où j’ai su que j’étais enceinte pour la 4ième fois de notre troisième enfant, j’ai toujours su que je voulais tenter un AVAC, soit un accouchement vaginal après césarienne. Mais pas à n’importe quel prix. S’il advenait que je doive avoir une 2ième césarienne, je suis déjà en paix avec cette option aussi.

J’ai accouché de petit Ange, mon premier, par un accouchement vaginal. Un accouchement provoqué, mais « naturel » comme certains diront. J’ai eu petite Perle par césarienne étant donné qu’elle était en siège, heureusement finalement puisqu’elle avait 2 tours de cordon ombilical autour de son cou.

Étant donné que j’avais vécu ces deux types d’accouchements, j’avais répondu à quelques de vos questions, pour les personnes qui s’interrogeaient sur les différences entre les deux ici.

Dès mon premier rendez-vous à 10 semaines de grossesse avec ma gynécologue, étant donné qu’il y aura plus de 3 années entre ma césarienne et mon prochain accouchement (il faut « habituellement » 2 ans ou plus), elle m’a suggéré d’emblée de tenter un AVAC. Quel ne fut pas mon soulagement de ne pas avoir à vendre l’idée que je voulais justement tenter un AVAC!

Dernièrement, des inquiétudes vis-à-vis l’AVAC sont apparu dans mes pensées. Comme toutes premières expériences, je crois que c’est tout à fait normal de s’interroger sur l’inconnu! J’ai donc découvert un site internet génial, AVAC-Info ainsi qu’un merveilleux livre, la nouvelle édition de septembre 2012, du même titre que mon billet d’Hélène Vadeboncoeur, Une autre césarienne ou unAVAC?.

Même si j’ai déjà vécu un accouchement vaginal, je tenais à être le plus informé sur le sujet afin de prendre des décisions éclairées lorsque ce sera le temps d’en prendre. Suite à mes lectures sur le sujet ainsi que les témoignages de femmes ayant réussi ou non leur AVAC, je compte toujours tenter un AVAC, si les conditions y sont favorables et que mon corps le veut bien!

lundi 17 décembre 2012

Rituel de fin d’année


Depuis quelques années déjà, j’ai un petit rituel pour terminer l’année et surtout bien débuter la nouvelle année qui s’en vient. Un petit rituel juste pour moi, un moment de moi à moi!

J’aime prendre du recul sur l’année qui se termine afin d’analyser où je suis vis-à-vis mes buts, objectifs et rêves à court, moyen ou long terme que j’avais au tout début de l’année. Cette réflexion m’aide à prendre un temps d’arrêt, afin d’obtenir une « photo » du moment présent de ma vie.

Habituellement, je fais cette réflexion dans mon journal créatif avec des mots, des images et même des couleurs! Cette année, M de M comme Muses a créé un magnifique Carnet de réflexion et de planification. À l’aide de quelques questions, pistes de réflexion, guides, idées, outils et images, je peux prendre un vrai temps d’arrêt pour réfléchir et me concentrer sur ce que je veux créer dans ma vie.

Suite à cet exercice, armé de mes ciseaux et de mes nombreux magazines que j’accumule tout au long de l’année, je découpe des images et des mots qui m’inspirent pour la nouvelle année afin de les regrouper dans ma roue de vie. Je découpe ce que je désire voir se réaliser à court, moyen ou long terme dans ma vie.

Ensuite, à l’aide d’un grand carton, ayant été préalablement découpé en cercle, j’inscris au bas de ma roue de vie « Cela ou mieux se réalise de façon totalement satisfaisante pour moi et harmonieusement pour tous! ». J’y colle au milieu une photo de moi avec ma petite famille, soit les personnes les plus importantes de ma vie, et j’y ajoute autour les mots et images que j’ai choisis pour la nouvelle année. Pour voir un exemple, ici le billet résumant ma journée où j’ai créé ma roue de vie l’an passé.

Afin de vous donner le goût à vous aussi de faire votre petit rituel de fin d’année, je vous propose une magnifique surprise… Je fais une mère Noël de moi et je fais tirer un portfolio d’art (comme celui de mon tutoriel, qui n’est pas juste pour les enfants!) qui accompagnera un Carnet de réflexion et de planification de M comme Muses tel que présenté ici!

Pour participer à ce tirage, vous n’avez qu’à laisser en commentaire un de vos rituels de fin d’année ou de début de nouvelle année en n’oubliant pas de vous identifier! Vous avez jusqu’à lundi prochain le 24 décembre 2012 à 23h59m heure GMT-5 :00, la veille de Noël pour y participer. Le tirage se fera le 25 décembre 2012!

Bonne chance! Et surtout, bonne réflexion J


La période pour s’inscrire au tirage est terminée!

mercredi 28 novembre 2012

Portfolio d’art pour enfant – Un tutoriel!



Il y a déjà un an je vous partageais les cadeaux de Noël que j’avais confectionné de mes mains à la machine à coudre pour les petits enfants de ma famille : un portfolio d’art pour enfant.

Récemment, j’ai eu la demande d’en confectionner plusieurs afin qu’ils soient offerts en cadeaux lors d’un mariage aux enfants qui seraient présents. J’ai donc refait une version améliorée, plus simple (sans zipper!) et rapide du portfolio que j’avais originalement créé.

Depuis déjà quelques mois je mijote l’idée d’écrire mon premier tutoriel afin de vous partager mes connaissances. Voilà! J’ai décidé que c’est aujourd’hui que je vous partageais mon premier tutoriel sur la création d’un portfolio d’art pour enfant!

Sachez que je me suis surtout inspiré du tutoriel de de Jengerbread, Child’s Art Portfolio, que j’ai modifié ainsi que du portfolio que Sofée de L’effet Créa a confectionné l’an passé pour son fils.

Ce qu’il vous faut avant de débuter…
  • Des tissus! Pour ma part j’ai opté pour les tissus de Cotton que WalMart vends en mix qui sont déjà pré-agencé. Toutefois, si vous allez dans des magasins de tissus spécialisés, vous pourrez faire vos propres agencements.
  • Une machine à coudre
  • Une bonne paire de ciseau à tissu (un must!)
  • Des épingles
  • Un ruban à mesurer ou une règle
  • Une feuille de papier et un crayon pour faire un gabarit
  • Un entoilage pour solidifier l’extérieur du portfolio (optionnel)
  • Un tapis de découpe (optionnel)
  • Des rubans pour les poignées si vous ne voulez pas les faire en tissu (optionnel)

Il faut préparer les tissus avant de débuter alors voici les dimensions que vous aurez besoin. Toutefois, si vous avez besoin de plus petit ou plus grand, vous pouvez modifier les dimensions. (ici les grandeurs sont en pouces!)

  • 2 morceaux de tissus de 13’ x 19’ pour l’extérieur et l’intérieur
  • 1 morceau d’entoilage de 13’ x 19’ (optionnel)
  • 1 morceau de tissu de 13 ‘ x 9.5’ pour la grande pochette
  • 1 morceau de tissu de 13’ x 6’ pour la petite pochette
  • Pour les poignées, soit 2 rubans de 20’ de longueur ou si vous voulez vous les confectionnez vous-mêmes (comme je l’ai fait), j’ai utilisé 2 morceaux de 20’ x 3’ et j’ai utilisé la méthode présentée dans le vidéo suivant sans la corde étant donné que ma poignée est plus large et qu’une simple épingle de couche pouvait retourner le tissu facilement.

*Mes poignées

À chaque étape, j’ai pour vous des photos afin de vous aider à mieux comprendre ce que j’essaie de vous décrire!! Car n’oubliez pas que j’excelle mieux en chiffre ;-) Notez que la photo précède toujours l'explication!

Tout d’abord, j’ai repassé le morceau d’entoilage pour durcir le tissu qui se retrouvera à l’extérieur de mon portfolio.

Ensuite, j’ai replié et repassé un des longs côtés des tissus de 5/8’ pour la petite et la grande pochette afin de faire une couture pour la finition des pochettes dans le portfolio.

J’ai préparé un gabarit avec une feuille de papier de 13’ de largeur (n’importe quel longueur) afin de déterminer le milieu de celle-ci et y marquer les 2 endroits où les poignées se trouveront sur le portfolio d’art pour enfant.

Pour commencer le montage, j’ai installé le tissu allant à l’extérieur du portfolio (celui qu’on voit lorsque le portfolio sera fermé) sur la table le beau côté face à moi et le côté de l’entoilage (s’il y a lieu) face à la table. À l’aide de mon gabarit, j’ai installé les poignées en forme de C sur un des côtés de 13’.


Par la suite, j’ai pris le tissu de la petite pochette et je l’ai installé le beau côté du tissu face vers la table où j’ai déjà mis la poignée afin de la cacher. La couture préalablement fait sur le tissu se trouve vers l'intérieur du portfolio et non sur le bord extérieur.

Ensuite, j’ai fait la même chose avec le tissu de la grande pochette pour l’installer sur le tissu de la petite pochette le beau côté du tissu face vers la table.



Voici de quoi aura l’air les étages de tissus que vous venez d’installer en détail, ci-haut!


Vous poursuivez en installant sur le dessus le tissu qui se trouvera à l’intérieur du portfolio d’art pour enfant le beau côté du tissu face à la table sur la pile de tissu déjà étagée.


Avant de poursuivre, afin de solidifier le montage en cours, insérez des épingles aux 2 endroits où se trouve la poignée ainsi qu’aux coins et côtés jusqu’au milieu du portfolio. (voir les photos ci-haut)

Tournez le montage de 180 degré afin de pouvoir installer la deuxième poignée.


En utilisant le même gabarit que la première fois, installez la deuxième poignée.

Re-solidifier le côté du montage que vous venez de faire avec des épingles aux 2 endroits où se trouve la deuxième poignée ainsi qu’aux coins et côtés autour du portfolio pour enfant.

 

Utilisez maintenant votre machine à coudre pour coudre tout autour du portfolio à environ 5/8’ du bord en laissant un endroit non cousu au milieu d’un des longs côtés de 19’ large comme votre main pour vous aider à retourner le portfolio. N’oubliez pas la couture de départ et d’arrivée avec un aller-retour pour solidifier la couture pendant le revirement du portfolio!



Ensuite, à l’aide de vos ciseaux, coupez les 4 coins en prenant soin de ne pas couper la couture!




C’est maintenant le temps de retourner le portfolio d’art pour enfant à l’endroit! Pour ce faire, entrer votre main à l’intérieur et aller prendre une poignée pour la sortir du trou. De cette façon, le portfolio se retournera plus facilement.



 Lorsqu’il est retourné, entrez votre main à l’intérieur afin de faire bien sortir les 4 coins.

C’est presque terminé!

Repasser le portfolio d’art pour enfant afin de bien aplatir les rebords dont l’endroit où il n’y a pas de couture et de mettre droit le tissu qui a été un peu froissé durant l’étape du revirement.

Dernière étape et non la moindre, faire une couture autour du portfolio à l’extérieur pour solidifier le tout de la même façon que tantôt, sans laisser d’espace sans couture par contre.


Voilà, votre portfolio d’art pour enfant est maintenant terminé! Il ne reste plus qu’à y mettre un cahier à colorier dans la grande pochette et un étui de crayons avec quelques collants dans la petite pochette (vive Dollorama!), et le tour est joué!









Ce portfolio d’art pour enfant est très pratique pour plusieurs raisons…

On peut le transporter partout avec nous (en voiture, au restaurant, en voyage, dans la poussette, etc.)
Il occupe les enfants et parfois même les parents
Il évite des crises de larmes, de colère ou autre des enfants
C’est un magnifique cadeau à offrir à nos proches!

J’espère que vous apprécierez ce tutoriel de portfolio d’art pour enfant autant que moi j’ai apprécié de les confectionner et de les offrir en cadeau! Si vous avez des questions n’hésitez pas à commenter ou me contacter au lesstarsfilantes (a) hotmail.com.

Bonne couture!